POURQUOI IL EST DIFFICILE D’ÊTRE AIMÉE QUAND ON EST UNE FEMME POLITIQUE COMME HILLARY CLINTON

Le Sexisme Violent À La Trump N’est Pas L’arbre Qui Cache La Forêt En Politique Américaine. C’est L’arbre Qui Cache La Forêt En Politique Partout Dans Le Monde.

Imaginez un homme qui voyage avec un petit enfant dans un avion. L’enfant pleure, le père cherche à le calmer, tout le monde trouve cela merveilleux. Qui n’a jamais vu les regards attendris ou entendu les commentaires sympathiques pour l’homme papa. “C’est tellement mignon”. C’est par contre considéré comme naturel de voir une mère dans les mêmes circonstances. Elle irritera même parfois car pourquoi n’arrive-t-elle pas à calmer son bébé dans l’avion, fulmineront certains passagers. Elle se promène avec son enfant dans un parc? Oh, quoi de plus normal. Elle est en retard pour chercher son enfant à la crèche? Quelle mauvaise mère! Mais un chef d’entreprise en retard pour récupérer les siens peut bénéficier d’une certaine compréhension puisqu’il est déjà si gentil d’aller les chercher à la place de sa femme et en plus il a “tellement de responsabilités”…

Pendant l’écriture de mon livre “La deuxième moitié, plaidoyer pour un nouveau féminisme”, j’ai eu le plaisir de discuter avec le photographe suédois Johan Bavman à propos du partage des responsabilités face à la parentalité. Johan Bavman a pris un congé parental après la naissance de son fils car en Suède ils ont osé une réforme pour impliquer les deux parents sans pénaliser les mères. Comme en Islande, le meilleur pays au monde pour être femme, ils ont compris que l’égalité commençait dès la tendre enfance. Le jeune photographe est allé à la recherche d’autres papas pour voir comment ces derniers s’y prenaient. Le résultat est saisissant: une série de photos de pères en train de prendre soin de leurs enfants, parfois dans des circonstances drôles et insolites. “Jamais nous n’aurions regardé les femmes de la même manière” me dit Bavman. “Je pense que si j’avais photographié des mères en train de prendre soin de leurs enfants, cela n’aurait pas suscité autant d’admiration et d’émotion”.

Read more

Our videos