Jean-Claude Juncker recherche des candidates pour la Commission

Jean-Claude Juncker a demandé aux gouvernements nationaux de proposer plus de femmes dans le prochain collège de commissaires. Il a promis de les récompenser par un portefeuille important ou une vice-présidence.

L’ancien premier ministre luxembourgeois a été désigné par les chefs d’État le 27 juin. Et ce, malgré la vive opposition de la Grande-Bretagne.

Il entamera les négociations avec les gouvernements sur la distribution des portefeuilles après que le Parlement confirme la désignation de Jean-Claude Juncker lors d’un vote en session plénière le 15 juillet.

« Il craint vraiment que, parmi les noms qui circulent, presque tous soient des hommes », a indiqué une source proche de Jean-Claude à EurActiv. « Il a systématiquement exprimé cette inquiétude lors de toutes les négociations avec les chefs d’État et de gouvernement ces dernières semaines. »

Jusqu’à présent, seuls quelques gouvernements ont annoncé leur candidat et tous sont des hommes : Jyrki Katainen (Finlande), Maroš Šefcovic (Slovaquie), Günther Oettinger (Allemagne), Radoslaw Sikorski (Pologne) et

Our videos