Les femmes préfèrent travailler avec d’autres femmes qu’avec des hommes

Deux sociologues nord-américaines, Wen Fan et Yue Qian, ont étudié le bien-être au travail en fonction du genre des travailleurs et des travailleuses et de celui de leurs collègues. L’une de leurs découvertes est que les femmes sont bien plus heureuses lorsqu’elles travaillent avec d’autres femmes.

Dans un article pour Quartz, Yue Qian précise les phénomènes qui causent le mal-être des femmes dans des environnements de travail masculins. Selon elle, pendant toute l’histoire des États-Unis, les hommes ont défendu la «ségrégation genrée» des tâches en les méprisant et en les ridiculisant.

Lorsque des femmes sont présentes dans des sphères professionnelles principalement dominées par des hommes, leurs collègues analysent leur présence comme une menace à leur masculinité. Cela entraîne des comportements dégradants qui servent à défendre leur domination, tout particulièrement du harcèlement sexuel. Une étude de 2012 suggère en effet que le harcèlement sexuel est avant tout une arme destinée à conserver le pouvoir. Les femmes en position de direction en entreprise en sont spécifiquement victimes.

READ MORE

Our videos