Comment lutter contre les inégalités de genre à l’Université?

Une étude menée récemment à l’ULB a montré que la majorité des hommes et seulement 45% des femmes ne perçoivent pas d’inégalités de genre dans le fonctionnement universitaire. Or, l’Université est loin d’être épargnée par la question de l’inégalité, essentiellement en ce qui concerne la carrière. La même étude souligne en effet que près de 85% des professeurs ordinaires sont des hommes, que les femmes ont davantage tendance à reproduire des comportements auto-limitants ou encore qu’elles sont moins citées dans les publications scientifiques.  Pour lutter contre ce type de phénomènes, un projet européen propose d’accompagner les institutions académiques et de recherche dans leur démarche de mise en place d’un plan d’égalité de genre.

Le GEAR (Gender Equality Research and Academia) est une boite à outil développée par l’Institut Européen pour l’Egalité entre les hommes et les femmes. L’objectif est de fournir aux établissements et institutions académiques et de recherche des outils concrets pour mettre en place un plan pour l’égalité entre les sexes. Il s’articule autour de trois objectifs : favoriser l’égalité dans les carrières scientifiques, garantir l’équilibre entre les sexes dans les organes décisionnels et intégrer la dimension de genre dans le contenu de la recherche de l’innovation.

 

Read more

Our videos