Moins d’étudiantes en sciences et techno : qu’est-ce qui coince ?

Le ratio de femmes diminue dans les filières scientifiques et techniques, au lycée comme dans l’enseignement supérieur. En cause, le manque de confiance en soi des filles, et la confrontation avec un milieu parfois encore sexiste. Témoignages.

L’étude Gender Scan réalisée par le cabinet d’études Global contact, qui s’appuie sur les données ministérielles, met en lumière une tendance alarmante : les femmes sont de moins en moins présentes dans les formations scientifiques et technologiques. En 2010, elles constituaient 28% des effectifs en licence, master ou doctorat en sciences fondamentale. Elles n’étaient plus que 25% en 2015. Même tendance pour les BTS d’informatique ou de services numériques : elles étaient 10% en 2015, et plus que 7% en 2015.

Read More

Our videos