Pourquoi les femmes doivent produire les outils numériques du futur

Aurélie Jean, fondatrice de Silico Veritas nous explique pourquoi les femmes doivent s’inscrire pleinement dans cette révolution digitale.

Alors que le mot numérique est sur toutes les lèvres, l’implication des femmes dans la production des outils digitaux du futur reste mince. La dernière étude du cabinet Roland Berger, Digital Equality, pour la Journée de la Femme Digitale 2017[1], souligne l’intérêt fort des femmes pour le digital. 74 % d’entre nous, tout genre confondu,  envisagent le digital comme un facilitateur de réussite professionnel pour les femmes. A la question comment décririez vous une femme digitale, nous sommes 40% à la voir comme une utilisatrice d’outils digitaux, 27% à la voir également comme une personne avec une culture web, ou encore 24 % d’entre nous décrivent la femme digitale comme un état d’esprit avant tout. Étonnement, nous ne sommes que 6% à envisager la femme digitale travaillant dans une entreprise tech, donc dans un role de développeuse des outils digitaux. C’est vrai qu’être une femme digitale c’est manier avec aisance les outils digitaux, avoir une culture web et avoir le bon état d’esprit pour voir à 360 degrées notre monde polymorphe et connecté. Mais nous devons voir plus loin et plus large.

Read More

Our videos