Tremblez, les sorcières sont de retour !

L’Europe de la Renaissance a exécuté comme « sorcières » des dizaines de milliers de femmes. Par défi, des féministes des années 1970 ont revendiqué cette identité, ajoutant parfois à cette démarche politique une pratique spirituelle liée au monde naturel. Aujourd’hui, alors que le rapport de l’humanité à son milieu vital engendre le chaos, faut-il s’étonner que la sorcière hante à nouveau l’Occident ?

Chaque mois, depuis la prise de fonctions de M. Donald Trump, en janvier 2017, plusieurs milliers de sorcières réunissent leurs forces, à la lune décroissante, pour jeter un sort au président. Quelques-unes se retrouvent au pied de la Trump Tower à New York ; les autres officient chez elles, devant leur autel, dont elles diffusent des photographies sur les réseaux sociaux avec les mots-clés #BindTrump et #MagicResistance. Le matériel requis comprend, outre des symboles des quatre éléments et des cartes de tarot, un portrait « peu flatteur » de M. Trump et un morceau de bougie orange.

 

READ MORE

Our videos