Femmes et Pouvoir: le grand tabou

La progression de la mixité au sein de la direction des entreprises soulève aujourd’hui une question importante: les femmes ont-elles une approche, un ressenti du pouvoir qui se distingue de leurs homologues masculins? Pour répondre à cette question, nous avons mené une étude qui va directement à la source en s’adressant à des femmes en position de pouvoir: dirigeantes, administratrices mais aussi quelques femmes politiques et des experts; ce, en France et à l’étranger. “Que pensez-vous de votre rôle, de vos responsabilités, et d’éventuelles qualités spécifiques que vous pouvez apporter dans votre mission?”

Le pouvoir au féminin interpelle encore aujourd’hui, alors que de plus en plus de femmes accèdent à des positions de pouvoir au sein des organisations. Les femmes au sein des conseils de direction et/ ou d’administration affrontent encore de nombreux défis. Bien comprendre ce que peut représenter l’exercice du pouvoir “au féminin” constitue un premier moyen d’y faire face.

Femmes et pouvoir: une relation ambigüe

En tant que professeure de droit européen, je mène de longue date des travaux comparatifs sur les questions de gouvernance d’entreprise à échelle européenne. La question spécifique de la diversité de genre a été soulevée ces derniers temps, notamment par Viviane Redding et, en France par la loi de féminisation des conseils. Décidée à lancer une filière spécifique pour aider des femmes confirmées à atteindre ces postes: le programme “Women be European board ready”, je me suis rendu compte que peu de participantes évoquaient la question du pouvoir. Or, les Conseils de direction et d’administration sont indéniablement des lieux de pouvoir; les femmes qui participent à ce programme veulent clairement assumer des rôles d’autorité au sein des entreprises.

Read more

Our videos