Mixité femmes-hommes : les 6 mesures qui fonctionnent en entreprise

Six mesures réellement efficaces pour faire progresser la mixité femmes-hommes dans l’entreprise : c’est ce que propose le think tank « Observatoire de la Mixité / pour un progrès durable de l’équilibre femmes/hommes » (**) à l’heure où la progression constatée ces dernières années semble s’enrayer.

Le nombre de femmes dans les Comités exécutifs et à tous les niveaux managériaux stagne depuis plusieurs années. À titre d’exemple, dans les 100 plus grandes sociétés européennes, les comités exécutifs sont composés à 89% d’hommes (83%aux États-Unis) (*). Un constat inquiétant tant les « mesures mixité » mises en place au sein des entreprises françaises sont nombreuses.

Des processus inadaptés à l’inclusion des femmes (recrutement, âge de sélection des hauts potentiels, etc.), ainsi que des résistances au changement chez les hommes, et chez les femmes elles-mêmes, expliquent pour partie cette stagnation. Mais il faut aussi se pencher sur les détails de la mise en œuvre réelle de ces « mesures mixité », qui quand ils ne sont pas suffisamment définis peuvent mener à des erreurs d’application puis à des effets contre-productifs.

Mesures vs “mesurettes”

Face à un tel état de fait, l’Observatoire de la Mixité s’est mobilisé. Depuis 18 mois, nos travaux d’observation nous ont conduits à identifier 3 grands points de blocage :

  • d’abord, un trop grand nombre de solutions destinées à faire progresser la mixité face auxquelles le(a) décideur(e) a du mal à distinguer les mesures efficaces des « mesurettes »;
  • l’absence d’une boîte à outils efficace permettant de mettre en place les bonnes pratique;
  • et enfin, le manque d’un plan d’action simple, lisible pour les collaborateurs et comptant un nombre de mesures limitées.

Nos travaux nous ont ensuite menés à sélectionner, parmi 40 « mesures mixité », celles qui font réellement une différence.

 

Read more

Our videos