1 senior manager sur 4 (seulement) est une femme

Article écrit et publié par le Programme EVE.

Pour faire suite au Rapport EVE & DONZEL paru en septembre 2015, le webmagazine EVE vous propose régulièrement d’analyser un chiffre de l’(in)égalité et/ou du leadership (encore insuffisamment) partagé.

Après avoir traité les questions du temps partiel, de la mobilité interne des femmes ou encore leur expatriation, des écarts salariaux, des effets de la parentalité sur le plafond de verre, le webmagazine s’intéresse aujourd’hui à la part des femmes dans le senior management.

Le chiffre

Les femmes occupent 24% des postes de senior management au niveau mondial (Grant Thornton, 2014).

Cette part de femmes senior manager varie d’un pays à l’autre. La Russie fait figure d’exception (43% de femmes), mais globalement on est très loin de la parité parfaite : 29% en Finlande, 25% en Chine, 14% en Allemagne, 8% au Japon.

L’analyse

1) Un effet entonnoir : plus on monte dans la hiérarchie, moins on trouve de femmes

54% des diplômé.es de l’enseignement supérieur dans les pays du G20 sont des femmes (PwC 2014). Mais elles ne sont qu’entre 30% et 40% parmi les cadres.

Puis on en « perd » encore à l’échelon cadre dirigeant où elles ne sont plus que 24%. Et si nous allions au bout de la courbe ? Les femmes ne représentent que 14% des chef.fes d’entreprises françaises (KPMG, 2015) et 9% au niveau mondial (Grant Thornton, 2013).

Retrouvez l’article original sur le blog du Programme EVE: Cliquez ici

@EVEProgramme est un programme de leadership au féminin qui vise à contribuer à la construction d’individus forts et inspirants, en vue d’apporter des changements dans l’entreprise. C’est une idée originale de Danone, en partenariat avec Crédit Agricole S.A., KPMG, L’Oréal, SNCF, Orange et Caisse des Dépôts. Il est ouvert à toute entreprise concernée par le sujet et sensible à la démarche.
http://www.eveprogramme.com/

Our videos