Le gouvernement français veut 40% de femmes entrepreneurs en 2017

L’exécutif souhaite arriver à un taux de 40% de femmes entrepreneurs en 2017. La ministre Najat Vallaud Belkacem, a proposé une série de grandes orientations lors de sa visite au Salon planète PME.

Najat Vallaud Belkacem a proposé une série de mesures pour atteindre l’objectif de 40% de femmes entrepreneurs en 2017.
REUTERS/Philippe Wojazer

La France souhaite atteindre l’objectif de 40% de femmes créatrices d’entreprises. Le taux de femmes entrepreneurs en France est actuellement évalué à 30%, a déclaré mardi la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, lors du salon Planète PME organisé par la CGPME.

La France enregistre en effet un retard en terme de parité vis-à-vis d’autres pays européens. “Moins de 3% des Françaises de 18-64 ans ont créé ou repris une entreprise en 2011, contre 4,5% en Allemagne et plus de 10% aux Etats-Unis”, a regretté la ministre. Pourtant, observe-t-elle, les femmes ont accès aujourd’hui, comme les hommes, au dispositif d’aide à la création d’entreprise. Elle a évoqué aujourd’hui “les grandes orientations” du plan de développement de l’entreprenariat féminin.

Sensibilisation du collège à l’enseignement supérieur

Lutter contre le sentiment que “les filles ne seraient pas faites pour prendre des risques”, c’est l’objet de cette première mesure. “Dès la classe de 6ème, l’entrepreneuriat féminin fera partie du programme au titre du nouveau parcours individuel, d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel, prévu par la loi refondation de l’école”, détaille-t-elle.

Une meilleure information

Our videos