Pourquoi les femmes des classes moyennes se sont mises à boire autant

L’alcoolisme touche aujourd’hui 10% des femmes actives, et les premières concernées sont celles qui font partie des classes favorisées. La féminisation des métiers dans un monde encore dominé par le modèle masculin les pousse à consommer de l’alcool, afin de pouvoir gérer la pression qui repose sur leurs épaules.

Our videos