Diariata N’Diaye, créatrice d’une appli qui aide les femmes victimes de violences

Depuis des années, Diariata N’Diaye, slameuse française, sensibilise le jeune public sur les violences faites aux femmes. Elle a également créé une application solidaire, déclinée en bracelet connecté.

Cette interview fait partie du dossier du n° 220 intitulé « Le futur digital se joue-t-il sans les femmes ? »

Tu commences à être connue en France, moins en Belgique… Peux-tu te présenter ?

« Je suis une « artiviste », une artiste engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes. J’utilise mon art pour cette lutte car je suis d’abord slameuse. Je joue deux spectacles de slam depuis 10 ans devant un jeune public. Ces spectacles me servent de support pour aborder le thème des violences. C’est en recueillant des témoignages spontanés que j’ai compris l’ampleur de ce qu’il y a à réaliser, à quel point ça commence tôt. 81 % des victimes de violences sexuelles les ont subies avant l’âge de 18 ans. En 2015, j’ai créé Résonantes, un site d’information et de sensibilisation. Je me suis dit qu’il fallait des outils spécifiques pour ce public spécifique qu’est la jeunesse. Le slam marche bien, l’exposition qui va avec aussi. »

Tu as ensuite pensé à une application de téléphone, « App-Elles »…

 

Read more

Our videos