L’inégalité des genres a un impact sur la qualité de la recherche

À l’heure où les femmes s’affirment, il est encore des secteurs où elles ne trouvent pas leur place. La Fondation L’Oréal est engagée dans un défi clair : soutenir les femmes scientifiques. Alexandra Palt, sa directrice générale, nous communique son enthousiasme et évoque ses combats : l’égalité dans la science ainsi que la beauté comme moyen d’inclusion.

Vous êtes juriste de formation et avez évolué dans différents secteurs professionnels, privés comme publics. Ce parcours a-t-il été un atout pour votre mission au sein de la Fondation L’Oréal ?

Absolument. J’ai notamment travaillé pour Amnesty International en Allemagne, ainsi que pour la Halde (1) en France. Ces expériences dans le secteur associatif et institutionnel m’ont permis de développer mon réseau, de m’imprégner des logiques de différentes structures et de faire évoluer efficacement mes projets dans un écosystème composé d’une grande diversité d’acteurs.
Aujourd’hui, j’ai choisi L’Oréal, et j’ai la possibilité de faire avancer les choses rapidement : c’est une entreprise engagée qui se donne les moyens de son engagement.

Read More

Our videos