Barbara Hannigan, soprano et “cheffe” d’orchestre superstar

Le célèbre chef Mariss Jansons a suscité en novembre une polémique en affirmant que les femmes qui dirigeaient des orchestres n’étaient “pas sa tasse de thé”. S’il existe une artiste qui peut prouver qu’il a tort, c’est bien Barbara Hannigan.

La Canadienne est non seulement parmi les sopranos les plus sollicitées au monde, mais également l’une des rares “cheffes” d’orchestre, avec la particularité de chanter et de diriger un ensemble en même temps.

Celle qui vient de rafler son premier Grammy refuse toutefois que le fait d’être femme l’emporte sur son talent.

“Ça me met mal à l’aise dès qu’on regarde le travail à travers le prisme du genre. Ça l’affaiblit”, affirme à l’AFP la soprano de 46 ans qui chante jusqu’au 11 avril “La voix humaine” de Poulenc à l’Opéra de Paris.

Read More

Our videos