MATHILDE RAMADIER: COMMENT LA START-UP L’A TUÉE

Mathilde Ramadier est déjà auteure de plusieurs BD. Le 23 février, cette jeune femme de 29 ans a sorti son premier essai, intitulé Bienvenue dans le nouveau monde, comment j’ai survécu à la coolitude des start-ups, dans lequel elle raconte les coulisses peu reluisantes de ces nouvelles entreprises qui se targuent de construire le monde de demain.

Elle vient de monter sa start-up”, “C’est la start-up de l’année”, “Le top 10 des start-ups” etc.: depuis quelques années, le mot start-up est sur toutes les lèvres. Dans l’ensemble, il fait plutôt rêver. On pense immédiatement à Mark Zuckerberg (Facebook), Travis Kalanick (Uber) ou Jonathan Benassaya (Deezer) -les role model sont malheureusement en grande majorité des hommes. On pense aussi réussite, innovation et modernité. Pourtant, derrière ce terme, il y a également une réalité bien différente que Mathilde Ramadier, auteure de BD de 29 ans, a analysé sans pitié dans son premier essai intitulé Bienvenue dans le nouveau monde, comment j’ai survécu à la coolitude des start-ups.

READ MORE

Our videos