L’ORIGINE DU MONDE

Je propose juste, mais alors juste que cette bande-dessinée, soit remboursée par la sécurité sociale ou alors distribuée gratuitement dans tous les foyers du monde.

Ce n’est quand même pas compliqué !

Pourquoi ?

Parce que je pense que cet ouvrage, signé par la suédoise Liv Strömquist , paru en France chez Rackham peut enfin, changer vraiment les choses.
Et en passant en plus par un procédé que je « sur-valide » la connaissance et le savoir.

Strömquist nous avait déjà en 2012, avec Les sentiments du prince Charles, bien aidé sur la compréhension des relations de couple. Surtout quand ces relations virent au compliqué, voire au glauque.

Ce n’était déjà pas rien.

Mais là, cette sorcière héritière du mouvement punk et adepte du Do It Yourself (elle a quand même débuté sa carrière par l’autoédition) vient de franchir un cap supplémentaire.

Elle se charge dans L’origine du monde (oui, oui c’est bien un clin d’œil au tableau de Courbet),d’expliquer par le menu –si vous me prêtez l’expression- le sexe de la femme (vulve, clitoris orgasme bouhhhh). Mais surtout, comment au fil du temps, les hommes (et elle nous montrera lesquels précisément), agités par bien trop d’énergie dont ils ne savaient quoi faire (bichettes),  se sont arrangés pour nous présenter  seulement une représentation fantasmée du sexe de la femme, et de sa sexualité.

Tout ça pour nous conduire (c’est Liv qui nous conduit là) à enfin nous autoriser (attention, ça va secouer) à accepter que la sexualité des femmes n’est donc pas exclusivement binaire.

Read more

Our videos