“Des hommes et des crèches”

MIKE MARCHAL EST LE PRÉSIDENT ET FONDATEUR DE L’ASSOCIATION POUR LA MIXITÉ ET L’EGALITÉ DANS LA PETITE ENFANCE (AMEPE). POUR LUI, « IL FAUT SE BATTRE CONTRE L’IDÉE QUE LES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES SERAIENT « NATURELLES ». »  SON ASSOCIATION SE BAT EFFECTIVEMENT POUR APPUYER L’ÉTABLISSEMENT D’ÉQUIPES MIXTES ET POUR PROPOSER D’AUTRES MODÈLES D’ACCUEIL. PROMOUVOIR LA PLACE DES HOMMES DANS LA PETITE ENFANCE, C’EST FAIRE DE LA DIVERSITÉ DES PROFILS UNE RICHESSE ET LUTTER EN PROFONDEUR CONTRE LES STÉRÉOTYPES DE GENRE.  

Le parcours d’un homme dans le secteur de la petite enfance

En 1992, alors qu’il est objecteur de conscience et qu’il doit s’engager en service civil dans le secteur public ou associatif, Mike Marchal commence à travailler dans une crèche parentale.  » A cette époque, je me cherchais professionnellement, j’avais essayé l’architecture, le théâtre, la sociologie !  » raconte-t-il. Le premiers mois de formation ont été difficiles car il découvrait un nouveau secteur dans lequel il était le seul homme, dans lequel il était souvent renvoyé à ce qu’il ne savait pas faire. Grâce notamment aux parents bénévoles, qui participent à l’organisation de ce type de crèche, Mike Marchal a vite appris et a bénéficié de conseils qui l’ont aidé à « persévérer« .

Après son service civil, Mike suit une formation d’éducateur de jeunes enfants puis obtient un Diplôme Supérieur en Travail Social.  » Travailler avec des jeunes enfants, c’est être dans la réalité instantanée, (ré)apprendre à être présent psychiquement et physiquement. On apporte des choses aux enfants, comme les soins et l’accompagnement, et on apprend beaucoup sur soi-même « , voila pourquoi Mike a trouvé dans le secteur de la petite enfance une véritable vocation, en rajoutant aussi que l’on se sent  » utile !  »

Read more

Our videos