LA MIXITÉ, LE PROCHAIN COMBAT DE LA FINANCE DURABLE

Des fonds thématiques sur la parité dans les entreprises commencent à voir le jour. Et ce n’est pas une mince affaire ! Les femmes continuent à rencontrer des difficultés à atteindre les fonctions de direction des entreprises. La société de gestion Mirova vient de créer un fonds à contre-courant des statistiques, qui investira dans les sociétés où les femmes prennent le pouvoir. Un univers d’investissement encore petit, mais que le gestionnaire espère voir grandir.

Le monde de la finance durable veut s’éloigner de “l’Old boys club”, ces clubs réservés aux hommes blancs d’un âge certain. Des fonds d’investissement ayant pour thème la mixité dans les entreprises commencent à apparaître, pour permettre aux investisseurs de placer leur argent dans des sociétés plus inclusives. Dernier en date, le Women leaders equity fund de Mirova qui va investir dans une cinquantaine d’entreprises dans lesquelles les femmes sont bien représentées dans le management. Quelques semaines plus tôt, Nordea Asset Management avait de son côté lancé le Global gender diversity fund.

La tendance reste émergente. “Les questions des analystes sur ces sujets ? Je n’en vois aucune, s’étonne Astrid Panosyan, la directrice générale fonctions centrales groupe du spécialiste de l’immobilier commercial Unibail Rodamco Westfield. J’en vois sur les sujets climat et empreinte carbone, et pas seulement des investisseurs spécialisés. Mais j’aimerais avoir plus de pression externe sur le sujet de la mixité.”

Read more

Our videos