Double plafond de verre des femmes de la diversité : l’engagement révélateur !

Un certain nombre d’études démontre que les femmes issues de la diversité culturelle ont une plus grande difficulté à évoluer dans leur carrière professionnelle, par rapport aux hommes de même origine et aux autres femmes.

Le résultat de discriminations sur le marché de l’emploi, mais aussi de limites individuelles inconscientes. Une meilleure intégration professionnelle de ces femmes et une évolution plus juste pour elles au sein des entreprises sont de véritables enjeux de société.

Double peine pour les femmes issues de la diversité

Selon le Défenseur des Droits*, une personne sur quatre déclare avoir déjà fait l’objet de propos ou de comportements stigmatisants dans l’environnement professionnel, dont 54 % des femmes de 18 à 44 ans perçues comme non-blanches.

L’Insee** révélait en 2017 que les femmes issues de l’immigration, notamment maghrébine, sont particulièrement freinées dans leurs trajectoires professionnelles. On observe une chute du taux d’activité (de 77 % à 71 %) chez ces femmes avant dix ans d’ancienneté, alors qu’il reste plutôt stable (autour de 86 % et 87 %) pour les femmes sans ascendance migratoire. Elles ont 12 % de chances en moins (que les femmes sans ascendance migratoire) d’accéder à un salaire de 3 000 euros.

 

Read more

Our videos