Le digital ne règle rien aux inégalités hommes-femmes

Dans une étude publiée par la société de conseil Roland Berger, Anne Bioulac, co-directrice associée, passe au crible les inégalités de genre dans quatre pays. Et conseille la vigilance face aux nouveaux usages du numérique.

Le digital est-il une bonne ou une mauvaise affaire pour les femmes ? C’est la question posée par Anne Bioulac, co-managing partner du cabinet de conseil Roland Berger, dans une étude intitulée :” Quels leaderships féminins à l’ère numérique ? ” Cette ingénieure, diplômée de Télécom Paris, a piloté une enquête menée en ligne en 2018 auprès de plus de 1500 participants – hommes et femmes – dans quatre grands pays, Chine, France, Allemagne et Etats-Unis.

READ MORE

Our videos