Femmes dans des métiers d'hommes: le sexisme n'est pas mort!

Techniciennes, ingénieures, cadres: les femmes se heurtent toujours à des difficultés dans les entreprises. Hostilité, défiance, bienveillance douteuse… selon une étude du Cereq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications). Dans ces univers masculins, si la grande majorité des femmes décrivent l’attachement à leur métier et les satisfactions qu’elles en retirent, elles doivent pourtant toutes faire face à de fortes résistances.

Ainsi, les techniciennes se heurtent à l’absence a priori de légitimité des femmes dans le domaine technique. Les ingénieures, les responsables de projets ou les manageuses, subissent de plein fouet l’exigence d’une forte disponibilité liée à la fonction et, en corollaire, les difficultés d’articulation avec la vie familiale.

C’est implicitement l’accès à certaines places dans l’entreprise qui leur est ainsi contesté. De là ce sentiment de devoir sans cesse « en faire plus » ou « faire ses preuves » pour donner corps à des fonctions techniques ou managériales que d’aucuns persistent à concevoir comme « naturellement » masculines. L’intensification du travail et la transformation des métiers viennent renforcer le sexisme préexistant dans les univers professionnels.

Source : Dominique Perez, http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/femmes-dans-des-metiers-d-hommes-le-sexisme-n-est-pas-mort_1622707.html et lire l’étude :

http://www.cereq.fr/index.php/publications/Bref/Femmes-dans-des-metiers-d-hommes-entre-contraintes-et-deni-de-legitimite

source : groupement de la porte ouverte

Our videos