Pourquoi les femmes développent moins leurs réseaux professionnels que les hommes

Alors que les hommes comptent en moyenne 72 personnes dans leurs cercles, les femmes n’en identifient qu’une cinquantaine. Une différence de taille qui trouve son origine dans une plus grande méfiance des femmes vis-à-vis d’une approche utilitariste des relations, relève une étude publiée mardi.

Our videos